Mon chien à la gastro, oui mais…

Mon chien dans le jardin

Les animaux, c’est tout simplement du bonheur au quotidien pour moi. Oui, mais, encore faut-il qu’ils ne tombent pas malades. Les yeux qui coulent, des tiques, ok, mais quand c’est plus grave, tout de suite, ça n’a pas le même effet. C’est ce que j’ai vécu en ce week-end avec mon chien…

Tout d’abord je me suis inquiétée !

Il n’y a pas longtemps, je vous parlais de mon chat, cette petite boule de poil que j’adore, mais je ne vous avais encore pas parlé de mon chien. Je l’aime plus que tout. Certes, il n’est pas pure race, n’est pas LOF et n’a même pas vraiment une identité à lui, c’est ce que l’on appel un bâtard pure race chez nous, mais ça, je m’en contrefiche, le plus important est l’amour qu’il apporte à notre foyer et que nous lui rendons bien. Oui mais, jusqu’à présent, celui-ci n’avait jamais vraiment eu de soucis, jusqu’à ce week-end où monsieur s’est mis à vomir partout et à avoir la diarrhée, et ce, sans raison.

Du coup, dimanche, en catastrophe, il nous a fallu trouver le vétérinaire qui était de garde. Ce n’est déjà pas une mince affaire, je vous l’assure. Une fois que nous l’avons trouvé, en appelant la SPA, il a fallu que l’on emmène notre toutou. Ce fut d’ailleurs toute une histoire pour protéger les sièges de la voiture et le faire monter à l’intérieur. Si d’habitude la promenade l’amuse beaucoup, cette fois, bizarrement, cela n’était pas le cas. C’est la que l’on a commencé à s’inquiéter, il se passait quelque chose d’anormal…

Une maladie qui se soigne, mais à quel prix…

Une fois chez le vétérinaire, le diagnostic est tout ce qu’il y a de plus rapide, il ne lui a pas fallu longtemps pour comprendre. Il s’agit en faite d’une forme aiguë de la gastro, un peu la même que l’on peut avoir. Si celle-ci est souvent mortelle chez les chiots et rapidement, celui-ci nous rassure en nous disant que ce n’est pas le cas chez les chiens adultes. Toutefois, le notre a apparemment une forme aggravée. Si cela se soigne bien, c’ets en soin intensif qu’il va devoir aller et cela devrait coûter assez cher. La question est alors apparue, « Avez-vous une mutuelle pour chien ? ».

J’en avais déjà entendu parler, mais bon, déjà qu’on en a pour nous, sans compter que depuis la mutuelle obligatoire on a même du souscrire à une sur-complémentaire, mais je me suis toujours dit que cela n’était pas utile… On se dit d’ailleurs souvent que cela n’arrive qu’aux autres, et bien non. Du coup, on a pas de mutuelle et on va devoir payer les frais de notre poche et apparemment, ça risque de piquer. On va peut-être y réfléchir à l’avenir…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*