MaisonQuelle matière choisir pour linge de lit ?

Quelle matière choisir pour linge de lit ?

Le linge de lit est un allié confort dans lequel nous aimons nous emmitoufler et dans lequel nous passons quasiment la moitié de notre temps. Pour ces raisons, il est important de choisir un linge de lit de qualité qui nous plaise avec de jolis imprimés par exemple. Le mieux est de privilégier des matières naturelles et si possible de faire fonctionner l’artisanat français dans une démarche éco-responsable.

Pourquoi le choix de la matière du linge de lit est important ?

Chaque matière a ses spécificités selon les usages et les saisons. Par exemple, certaines matières seront plus délicates que d’autres et ne nécessiteront pas la même attention pour le lavage, le séchage et le repassage. Typiquement, le coton sera moins fragile que le lin et pourra être lavé à 60 °C là où le lin lui ne peut pas être lavé dans une eau excédant 40 °C.

D’autres apporteront énormément de douceur et de confort comme le percale de coton ou le satin de coton (qui désignent plutôt une technique de tissage). D’autres seront plus naturelles et éco-friendly comme le lin, le chanvre et le coton (contrairement au polyester de coton, une fibre synthétique) ce qui est important dans une époque où le réchauffement climatique est un sérieux sujet de préoccupation. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez retrouver plus d’information sur le linge ici.

Pourquoi le choix de la matière du linge de lit est important ?
Source : shutterstock.com

Quelle matière pour quelle saison ?

Les variations de températures d’une saison à une autre nous poussent à changer nos habitudes en matière de linge de lit. Qui apprécie de dormir sous un gros édredon polaire lorsqu’il fait chaud ? Cela risque de favoriser les insomnies et la dégradation de notre santé. Semblablement, qui va dormir avec seulement un drap lorsqu’il fait froid et que notre seul réconfort est la chaleur ? C’est pourquoi, il est nécessaire d’adapter son couvre-lit, mais aussi la matière des draps et des taies en fonction de la saison.

Au printemps

Le printemps enregistre des hausses de température qui atteignent leur apogée en été. C’est une saison où il est préférable de privilégier des matières naturelles permettant de faire circuler l’air et de réguler la température. Le printemps va souvent de pair avec les allergies, notamment dues au pollen ou à la poussière insufflée par le grand ménage de printemps. Favoriser une matière hypoallergénique et anti-poussières comme le lin s’avère donc utile.  Vous pouvez également opter pour du métis, un savant mélange entre du coton (à 55%) et du lin (à 45%).

En été

Tout comme au printemps qui enregistre déjà une augmentation des températures, il est important de favoriser des matières de linge de lit naturelles en été, car elles sont plus respirantes que les fibres synthétiques. Les fibres synthétiques comme le polyester ou les satins synthétiques collent à la peau et n’absorbent pas l’humidité. À ce titre, un linge de lit 100% en coton (de préférence bio pour être éco-friendly) permettra à l’air de circuler et réduira la transpiration dans le lit. Un linge de lit en satin de coton sera également une alternative intéressante, car il possède les mêmes propriétés absorbantes que le coton, mais il est beaucoup plus doux et soyeux. Le percale de lit est également une option excellente, car il est ultra-respirant et frais. Il permettra de mieux réguler la température du corps favorisant ainsi un sommeil épanoui.

Quelle matière pour quelle saison ?
Source : shutterstock.com

En automne

L’automne est le pendant du printemps, la végétation commence à disparaître et la saison enregistre une baisse de température qui atteint son apogée en hiver. Mieux vaut privilégier des parures de linge de lit chaudes, douces et gardant la chaleur. La flanelle qui a un effet duvet, le lin et le percale de coton sont des fibres thermo-régulatrices qui vous permettront de profiter de douces nuits douillettes et chaudes. Il est également recommandé d’avoir une couette d’hiver plus épaisse qu’une couette légère d’été.

En hiver

C’est la saison froide par excellence où nous apprécions plus que jamais notre lit. Privilégiez comme l’automne des matières chaudes qui gardent la chaleur.

Comment entretenir son linge de lit ?

Pour éviter que votre linge de lit finisse par sentir fort et qu’il prenne la poussière et accueille des acariens, mieux vaut le laver régulièrement. En fonction des matières, il faudra faire attention à la température de l’eau et au nombre de tours pour l’essorage, car toutes ne supportent pas de la même façon les lavages.

Typiquement, le coton est réputé pour être résistant à des températures élevées, tandis que le lin est plus fragile. Si le coton peut supporter des températures de lavage à 60 °C, il faut mieux ne pas dépasser 40 °C pour le lin et réduire les tours d’essorage à 600.

Comment entretenir son linge de lit ?
Source : shutterstock.com

Par ailleurs le lin est une fibre qui se froisse très facilement, et mieux vaut éviter de le passer au sèche-linge où le froissement s’aggravera. C’est pour cela qu’un séchage naturel permettra de défroisser un peu le lin et de faciliter le repassage qui est une étape obligatoire si vous ne voulez pas avoir un linge de lit tout froissé. Enfin, mieux vaut repasser le lin un peu humide. Au contraire, le coton supporte parfaitement le sèche-linge et il n’y a pas nécessairement besoin de le repasser, à part si vous êtes perfectionniste. En effet, c’est une fibre qui n’enregistre que de très légers froissements après le séchage.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !