BeautéNouvelles tendances de mariage : un piercieng microdermal pour les fiançailles

Nouvelles tendances de mariage : un piercieng microdermal pour les fiançailles

Vous avez déjà entendu parler de piercing microdermal pour remplacer la bague de fiançailles ?  Cette tendance m’a quelque peu surprise. Concrètement, au lieu d’offrir un anneau à votre grand amour pour faire votre demande en mariage, vous l’emmènerez chez un pierceur afin d’ancrer votre union sur son annulaire pour l’éternité.

Un effet de mode ?

Il paraît que la traditionnelle bague de fiançailles est devenue « has-been ». Sur les réseaux sociaux, il est possible de voir que de plus en plus de couples ont adopté la tendance du piercing microdermal.

Classé parmi les bijoux de peau comme les boucles d’oreilles, le piercing microdermal est un très petit implant en titane. Il est possible de changer à son gré la partie visible du bijou. Elle peut par exemple être ornée de pierres précieuses ou de pierres fines.

Pour vous faire une petite idée de cette nouvelle mode, rendez-vous sur les réseaux sociaux et entrez le hashtag #fingerpiercing. Vous constaterez que nombre de couples qui ont troqué les alliances de mariage contre les implants microdermaux assument parfaitement leur choix. Il reste à savoir combien de temps cette tendance durera.

Un mariage à haut risque

L’emplacement du piercing sur la phalange est assez risqué. À tout moment, il peut se produire une déchirure pouvant arracher une partie de l’annulaire. Par ailleurs, il existe un risque de rejet, notamment si le piercing a été inséré de travers. De même, il est susceptible d’endommager les nerfs et les vaisseaux sanguins du doigt. Enfin, les risques d’infection bactérienne sont élevés, étant donné que les mains manipulent un grand nombre d’objets.

C’est sans compter que nul n’est assuré que son union ne se soldera pas par une rupture. Il faut d’ailleurs savoir que 45 % des mariages finissent par un divorce. En cas de séparation, certains voudront probablement dissimuler la cicatrice laissée par le piercing sur leur doigt. Cette marque indélébile les accablera sûrement et ranger la bague dans une boîte à bijoux n’y changera pas grand-chose.

Et si l’on se tenait à la bonne vieille tradition ?

Outre l’intemporel anneau en or jaune, le choix en matière de bagues de fiançailles est aujourd’hui très vaste, ce qui permet de répondre à toutes les envies. Discrète, la bague en or blanc se porte facilement au quotidien. Elle est sublimée par le rubis et le saphir, mais aussi par les gemmes semi-précieuses comme la topaze, l’améthyste, la tourmaline, etc.

Plébiscitée depuis maintenant plusieurs années, la bague en or rose se décline dans des créations à la fois raffinées et originales. Les reflets de cet alliage s’accordent à merveille avec l’aigue-marine, la citrine et le grenat.

La bague solitaire diamant est une autre valeur sûre. Associé à l’éternité et à la pureté, le diamant conserve son succès. Cette pierre précieuse a l’avantage de s’accorder avec la plupart des métaux précieux (or, argent, platine, etc.).

Qui a dit qu’il était nécessaire de s’infliger des stigmates corporels pour démontrer son amour éternel ?

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !