Bons plansQuel est le budget beauté des Françaises ?

Quel est le budget beauté des Françaises ?

Le titre des plus belles femmes du monde ne s’obtient pas aussi facilement. Pour conserver ce titre honorifique, les Françaises ont un budget beauté conséquent.

Entre crème de jour, crème de nuit, huile hydratante et sérum repulpant, sans oublier le maquillage, la quantité de produits nécessaires atteint vite des sommets. Et, la note aussi !

Depuis le début de la crise sanitaire, le budget beauté des Françaises a légèrement diminué pour passer de 43 euros par mois, à 35 euros. 

La place du secteur de la beauté en France.

Le secteur de la beauté ne se restreint pas aux crèmes pour le visage et le corps. Il s’étend également aux cosmétiques et à tous les produits servant au soin du visage, du corps, des cheveux. Ce secteur prend aussi en compte les soins apportés à la dentition et, bien entendu, le domaine de la parfumerie.

Pour homme, pour femme et pour les enfants et les bébés, le marché de la beauté en France concerne tout le monde, les petits comme les grands.

Le secteur de la beauté est un domaine clé dans l’économie française. En effet, les cosmétiques et produits de soin évoluent en suivant les tendances actuelles engendrant ainsi la naissance de nouvelles marques et entreprises. Des concepts toujours plus inédits et révolutionnaires voient le jour comme les cosmétiques Vegan en pleine expansion. Vient également les nouvelles formules pour la confection de fond de teint aux nuances toujours plus naturelles, etc.

D’après une étude menée par le cabinet d’analyse Zion Market Research, le marché mondial des cosmétiques devrait atteindre 863 milliards de dollars d’ici à 2024.

Le budget beauté moyen des Françaises.

Même si le marché de la beauté reste encore conséquent en France, il a un peu diminué suite à la crise sanitaire de la Covid-19 qui a frappé le pays et le monde entier. Le budget beauté a donc été légèrement revu à la baisse ces derniers mois.

Le budget beauté par mois.

D’après certaines études menées récemment, le budget mensuel moyen consacré aux produits de beauté (toutes catégories confondues) a légèrement chuté, passant de 43 euros à 35 euros par mois. Mais, il est toujours possible de se faire plaisir à petit prix, notamment pour les adeptes de Sephora. Vous pouvez voir le dernier code promo Luisaviaroma de -10% ici.

La tranche d’âge des 18-34 ans ont été les plus raisonnables. Leur budget moyen était de 46 euros avant la crise sanitaire. Et, quelques mois plus tard, celui-ci a diminué de 9 euros, passant ainsi à 37 euros par mois.

Ces chiffres s’établissent sur l’ensemble des produits utilisés pendant les routines beauté : soins de la peau (gommage, crème, sérum, etc.), cosmétiques (fond de teint, anticerne, mascara, etc.). Les produits d’hygiène de la peau ne sont pas pris en compte par cette étude (démaquillant, lotion micellaire, gel douche, shampoing, etc.).

Le panier moyen des produits cosmétiques.

La crise sanitaire a non seulement fait diminuer le budget beauté des Françaises, mais elle a également changé les habitudes d’achats des femmes. En effet, les achats en ligne ont pris une grande place puisque ⅔ des femmes affirment avoir commandés des produits cosmétiques sur internet.

Cependant, la vente des produits de cosmétiques reste en chute libre à cause du port du masque, comme le déclare une majorité de femme. Le port du masque étant obligatoire, le rouge à lèvres et le gloss ont perdu de leur attrait pour le moment.

Le maquillage est plus léger et se concentre davantage au niveau des yeux.

À noter également que le budget moyen consacré aux cosmétiques bio augmente d’années en années et a atteint, en 2020, la belle moyenne de 45 euros.

Le budget moyen chez le coiffeur.

Tout comme le budget beauté des Françaises, le budget moyen consacré au coiffeur a également diminué. La crise n’a épargné personne et les fins de mois restent difficiles. Le budget pour aller chez le coiffeur a donc été revu à la baisse.

Suite à la crise sanitaire, la reprise économique est intense pour tous les Français. Les tarifs augmentent comme le prix du carburant, le prix du gaz ou encore celui de l’électricité. Orientés à la hausse, ces tarifs effraient et la sécurité est de mise. Les Françaises semblent donc préférer la prudence et le budget moyen consacré au coiffeur en pâtis.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !