VoyageCimalp : que vaut cette marque de sport française ?

Cimalp : que vaut cette marque de sport française ?

Peut-être connaissez-vous la marque Cimalp ? Cette marque de vêtements outdoor à la technologie très avancée ne jouit pas de la même réputation planétaire que The North Face, Salomon ou Columbia. Cela s’explique en partie par le choix de la marque de se passer d’intermédiaires et d’avoir business model construit autour de la vente en ligne. Pourtant, cette marque française mérite d’être connue en raison de la qualité de ses vêtements, la technicité de ses produits et l’innovation apportée à ses collections mais aussi pour ses engagements importants vis-à-vis du développement durable.

La marque française de sport Cimalp : présentation

La marque française Cimalp est une marque de vêtements outdoor basée dans la Drôme à Saint-Marcel-lès-Valence. Fondée en 1964 par un alpiniste chevronné, Cimalp concevait initialement des vêtements dédiés à l’alpinisme et à la randonnée. Au fur et à mesure, elle a élargi son offre jusqu’à devenir une référence en matière de vêtements de sport outdoor comme le ski, le trail, le trek.

La marque française de sport Cimalp : présentation

Aujourd’hui, la marque a fait le choix de vendre essentiellement en ligne ou par vente directe. Vous pouvez retrouver les produits Cimalp dans leur boutique officielle à Saint Marcel lès Valence. La marge économique ainsi dégagée par ce système de distribution directe sert à l’innovation. En effet, la Recherche & Développement (R&D) tient une place essentielle dans l’ADN de Cimalp qui dispose de technologies brevetées pour concevoir des vêtements, chaussures et accessoires qui allient performance et confort, ce qui est primordial dans la pratique des sports de montagne. À titre d’exemple, elle a breveté la technologie ULTRASHELL® et son tissu ultra respirant et imperméable. Cette technologie est principalement présente dans les vestes imperméables qui font partie des best-sellers de la marque, mais on la retrouve également dans d’autres types de produits.

Une marque de sport avec une démarche écoresponsable

La transparence et l’éco-responsabilité sont deux valeurs au cœur de Cimalp. Elle participe activement à s’améliorer sur les trois piliers du développement durable à savoir – économique, social, écologique. Cimalp a notamment lancé en 2020 sa propre pochette d’expédition en plastique 100% recyclé et 100% recyclcable.

Sur le pilier économique

Comme nous l’amorcions plus tôt, la marque a fait le choix de ne vendre qu’en ligne ou en vente directe. Les bénéfices sont reversés en partie au profit de la R&D, mais aussi aux collaborateurs de la marque. Nous allons voir que la politique sociale de Cimalp est très développée.

Sur le pilier social

Cimalp nous apprend sur son site qu’elle a subi de plein fouet la crise de l’industrie textile française il y a quelques années. Cela l’a poussée à repenser sa chaîne de production et comme beaucoup d’autres industries textiles, elle a été obligée de délocaliser ses usines en Europe et en Asie.

Néanmoins, vous vous doutez bien qu’elle n’en est pas restée là et qu’elle participe activement à améliorer les conditions de travail de ses collaborateurs internationaux qui participent à la fabrication des vêtements. C’est ainsi qu’elle s’est positionnée fermement sur l’échelon social du développement durable par diverses actions concrètes comme la mise en place de cantines bio dans les usines, la mise à disposition de matériel neuf. Elle a également repeint les ateliers de conception avec des peintures organiques et sans danger pour la santé des travailleurs.

Sur le pilier écologique

Les vêtements, accessoires et chaussures Cimalp répondent à une exigence de conception écologique. La marque s’est fermement engagée à réduire l’impact environnemental de son activité. Le cheval de bataille de la marque ? L’obsolescence programmée contre laquelle elle lutte activement. C’est ainsi qu’elle propose des vêtements durables ainsi qu’un service de réparation permettant de prolonger la durée de vie de ses vêtements.

Les composés polyfluroés sont ainsi bannis de la composition des produits, tous leurs produits sont garantis PFC-Free. La marque n’utilise plus que des tissus labellisés Bluesign qui garantit qu’aucune substance chimique ne rentre dans la composition des produits.

Une marque de sport avec une démarche écoresponsable
Source : shutterstock.com

Que vaut Cimalp ?

Cimalp a plusieurs ambassadeurs et a équipé des sportifs très connus comme Laurence de La Ferrière en 1996, lors de sa traversée du Pôle Sud en solitaire. Elle a dû affronter des conditions météorologiques hostiles et extrêmes, mais a finalement atteint son objectif, faisant d’elle la seule femme au monde à avoir réussi cet exploit. Aussi, il n’est pas abusif de dire que l’équipement Cimalp est d’une très grande qualité.

Par ailleurs, la communication transparente de la marque et ses engagements très forts vis-à-vis du développement durable nous la rendent sympathique. Elle a également choisi de s’implanter à mi-chemin de la Drôme et de l’Ardèche que nous apprécions particulièrement, et que nous vous recommandons dans le cadre du tourisme local.

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !