LifestyleAnnoncer sa grossesse à sa famille : comment faire ?

Annoncer sa grossesse à sa famille : comment faire ?

Vous attendez un enfant et devez l’annoncer à votre famille, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques petits conseils pour faire votre annonce tout en ménageant la psychologie de chacun. Si l’annonce de la naissance d’un enfant est joyeuse, elle peut également interroger les différentes parties prenantes sur leur statut et faire naître des réactions parfois étranges auxquelles il faut s’attendre pour ne pas être décontenancé.

Annoncer sa grossesse à sa famille : comment s’y prendre ?

Annoncer la naissance de son enfant à sa famille est assez facile pour certains, moins pour d’autres. Tant que le bébé n’est pas né, il peut y avoir des complications. Aussi, certaines personnes ne sont pas à l’aise avec l’annonce de la nouvelle, car elle a une dimension performative. S’il arrive quoi que ce soit par la suite, il peut être difficile psychologiquement de revenir sur ce qui a été dit. Néanmoins, lorsque les parents se sentent prêts à annoncer la grande nouvelle, ménager les sensibilités de l’ensemble de son entourage est important.

Annoncer sa grossesse à sa famille : comment s'y prendre ?

À ses parents

Les parents sont souvent les premiers à être prévenus de la grande-nouvelle. Toutefois, il ne faut pas nécessairement attendre une réaction de joie démonstrative. Si certains seront effectivement très heureux à l’annonce de la nouvelle et n’auront aucun de mal à le montrer, d’autres peuvent se sentir vieillir et mal vivre leur changement de statut.

Réfléchissez aussi à la façon dont vous allez leur annoncer – ensemble, séparément ? Peut-être préféreraient-ils le savoir séparément pour pouvoir partager en toute intimité leur émotion par rapport à la nouvelle. Au contraire, peut-être préféreraient-ils le savoir en même temps pour être mis sur le même pied d’égalité. Vous seul.e.s connaissez la personnalité de vos parents et savez quelle attitude adopter. Enfin privilégiez les modes de communication directes (repas familial, vacances ou séjours chez vos parents, sortie, etc.) et à défaut Skype, les moyens de communication indirects (téléphone, mail, etc.) étant informels et peu propice à un partage intimiste.

À ses enfants

Annoncer l’arrivée d’un frère ou d’une sœur à ses enfants est aussi quelque chose qui peut s’avérer délicat. Si certains enfants seront excités à la nouvelle voyant en leur frère ou leur sœur un futur complice, d’autres seront moins ravis, car ils devront partager l’amour de leurs parents. Faites l’annonce de façon directe au calme à l’occasion d’un goûter ou après une sieste, ou bien le soir en les berçant. Évitez les mises en scène que vous pourriez faire avec le papa ou d’autres adultes de la famille, car ils ne comprendraient pas forcément. Soyez franc et expliquez que votre amour ne changera pas pour autant vis-à-vis d’eux.

À ses enfants

Au tonton et à la tata

Ayant grandi ensemble, il est plus simple de cerner comment annoncer la nouvelle à son frère ou à sa sœur. À vous de déterminer quelle est la meilleure façon de lui annoncer son futur rôle de tata ou de tonton. Néanmoins, tout comme pour vos parents, privilégiez une manière directe pour lui dire, sauf si la situation ne le permet pas. Votre frère ou votre sœur habitant à l’étranger, lui annoncer la nouvelle par moyen électronique est compréhensible. Si toutefois une occasion spécifique vous amène à vous réunir (Noël, anniversaire, etc.), alors peut-être faut-il la saisir pour annoncer la grande nouvelle. Si ce type d’occasion ne se présente pas, mais que vous avez envie de marquer la nouvelle même à distance, vous pouvez envoyer un paquet ou une lettre surprise à votre sœur ou frère. De plus en plus de façons d’annoncer l’arrivée d’un enfant se mettent en place comme les cartes à gratter ou les box naissances.

Aux grands-parents

Enfin, les grands-parents ont déjà vécu la situation du changement de statut engendrée par l’annonce de la naissance d’un enfant. Ce sont probablement les membres de la famille qui seront les moins démonstratifs, mais non moins ravis de la nouvelle. Pourquoi ne pas leur rendre visite et partager l’heureuse annonce autour d’un thé ?

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !