Economie et EntrepriseCovid-19 : le paiement sans contact devient une habitude pour les Français

Covid-19 : le paiement sans contact devient une habitude pour les Français

Avec l’épidémie du coronavirus, j’ai pris l’habitude lors de mes petites courses de toujours sortir ma carte bancaire et de demander le paiement sans contact. Comme vous le savez tous, c’est important pour limiter la propagation du Covid-19 car cette méthode permet de limiter les rapprochements et, par conséquent, les risques de transmission du virus. Et, il se trouve, que je suis loin d’être la seule !

Une hausse très importante

Le sans-contact est plus en plus répandu chez les Français : ce moyen de paiement a fait un bond de 42 %, en terme d’utilisation, depuis le premier confinement en mars. La France était déjà en avance sur cette pratique, comparée à ses voisins comme l’Espagne, l’Italie ou le Portugal, mais la crise sanitaire a définitivement déployé son utilisation de manière massive.

Le Groupement des cartes bancaires CB confirme largement cette hausse, étant donné que lors de son dernier observatoire, il affirmait une augmentation des paiements sans contacts de 120 % en valeur et de 59 % en quantité en juin dernier. Idem pour la Banque Postale qui a calculé une croissance de 122 % des paiements sans contact entre fin 2019 et fin 2020.

Si ce système connaît autant d’ampleur, c’est grâce à son aspect pratique et sanitaire. En effet, il n’est plus utile de taper son code, il suffit de poser sa carte sur le lecteur et l’opération de paiement se valide en quelques secondes. La démarche s’effectue en toute sécurité du point de vue des risques liés au Covid-19, ce qui est rassurant. De plus, l’augmentation de son plafond de 30 à 50 euros a grandement participé à sa popularisation.

Un paiement accessible à tous

Si vous n’avez pas encore adopté le sans-contact mais que vous le désirez, vous vous posez peut-être la question de savoir s’il est adaptable aussi bien sur une carte de crédit que sur une carte de débit. Eh bien oui, sans aucun problème ! Une carte de débit est aussi une carte bancaire à part entière.

La différence, c’est que lorsqu’on utilise une carte de débit lors d’un paiement, le retrait d’argent sur le compte est immédiat. On peut ainsi suivre ses dépenses sur le mois au jour le jour. Certaines cartes de ce type ont aussi pour modalité de demander systématiquement une autorisation, ce qui veut dire qu’à chaque opération, le solde est vérifié avant que la transaction ne soit validée.

A contrario, lorsqu’on possède une carte de crédit, les paiements sont différés et ils ne sont crédités qu’une seule fois, à la fin du mois ou à la date de son choix. Il n’existe, par conséquent, aucune demande de vérification et la transaction s’effectue sans prendre en compte le solde restant sur votre compte. Ce n’est donc pas la solution idéale pour les personnes un peu dépensière comme moi ! Mais vous l’aurez compris, peu importe votre type de carte, le paiement sans contact est possible et c’est une bonne habitude à prendre pour limiter les risques dans cette période difficile marquée par le coronavirus.

 

 

Partager

Vous aimerez aussi

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !