Ma voiture est en panne : j’ai découvert les bienfaits du vélo !

Dessin femme sur un vélo

La semaine dernière, ma voiture est tombée en panne juste devant mon garage. Un point positif dans mon malheur ! Etant donc devant chez moi, j’ai pu rentrer et mon conjoint m’a aidée à pousser la voiture. Depuis, j’ai retrouvé mon vélo (oui en hiver quelle bonne idée) et j’ai découvert des nouvelles choses.

Ma voiture en panne en plein mois de janvier

Je sentais bien qu’avec le froid, ma petite voiture commençait à avoir du mal à démarrer. Selon mon conjoint qui connait mieux le domaine de la mécanique que moi, ce serait à cause de l’alternateur. Il a tout de même faut venir un de ses amis mécanicien et en effet, il va falloir le changer. Il m’a gentiment fait une évaluation complète et m’a conseillé de remplacer aussi le filtre à huiles. En bref, j’ai dû commander les pièces sur euautopieces.fr et en attendant de les recevoir, j’ai trouvé la solution pour me déplacer : le vélo.

Je dois avouer que j’étais réticente à cette idée étant donné que nous sommes en plein hiver et qu’il fait bien froid. Mais vu que mon conjoint et moi n’avons pas les mêmes horaires de travail et que prendre les transports en commun me ferait perdre du temps (aller jusqu’à l’arrêt, attendre le bus, faire tous les arrêts et marcher jusqu’à mon travail), j’ai préféré tenter l’option sportive.

Ma découverte inattendue : les bienfaits du « vélotaf »

J’appréhendais les trajets au niveau de la fatigue et j’avais peur de tomber malade à cause du froid. Pourtant, je suis vraiment étonnée car je me rends compte que me rendre au travail à vélo comporte plusieurs avantages. Premièrement, c’est un gain d’argent car rouler à vélo coûte zéro euro. De plus, on peut dire que ça maintient en forme ! Je n’ai pas assez de recul pour affirmer que j’ai perdu les quelques kilos pris pendant les fêtes, ni que j’ai pris de la masse musculaire et que je ressemble à Schwarzy, mais en quelques jours, je constate que je suis plus détendue et moins nerveuse.

En effet, je me sens moins fatiguée mentalement et je m’endors comme un bébé le soir. Il parait, selon l’OMS que faire au moins deux heures et trente minutes d’activité sportive par semaine, permet d’éviter les problèmes de santé comme les maladies cardio-vasculaires, le diabète et les cancers. Je suis donc bien contente même si j’avoue que dès que ma voiture sera réparée, je vais l’utiliser, mais je vous promets que dès le printemps arrive, je ressors mon vélo du garage et je ne le quitterai plus !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*