Une petite touche de couleur à ses pieds

Des lacets verts

C’est l’hiver, OK, mais faut pas non plus céder à la déprime les filles. Pour retrouver un peu de gaîté, rien de tel que d’innover un peu dans sa tenue vestimentaire. Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler des éternels conseils pour choisir son manteau ou sa robe. Non, plus bas, beaucoup plus bas. Eh oui ! Nos pieds eux aussi doivent contribuer à combattre la grisaille en se parant de couleurs. Comme on dit, « bon pied bon œil ». Je vous explique.

Lacets

On n’y pense pas toujours, rarement en fait, mais les lacets sont une source insoupçonnée d’originalité et de fun. Je sais que certaines vont penser qu’on ne peut pas mettre de lacets colorés avec des souliers hauts de gamme du type escarpin, mais c’est un mauvais à priori. C’est tout à fait possible, mais pas n’importe comment. Car le risque c’est de tomber dans le look de clown. C’est sûr qu’on se fera remarquer, mais pas pour de bonnes raisons…

La technique de base pour choisir la couleur de ses lacets, c’est de l’assortir avec une autre pièce de sa tenue. Par exemple, il est tout à fait possible de porter des lacets roses sur des chaussures noires si vous portez un manteau rose lui aussi. Effet girly chic garanti.

Chaussures

Bien évidemment on peut assortir la couleur des chaussures avec celle de ses lacets. C’est encore mieux. Cela redonnera une touche de gaieté aux habituelles chaussures aux couleurs un peu tristounettes du style noir, marron, camel, beige, gris ou kaki. C’est sûr que ça passe partout, mais un peu trop en fait.

Pour que notre apparence reflète davantage notre personnalité, n’hésitez pas à tenter des couleurs plus vives. J’ai déjà porté des chaussures turquoise. L’impact a été au-delà de mes attentes. Toutes mes amies et tous mes amis m’ont complimentée.

Chaussettes et collants

Sinon, la troisième pièce maîtresse de l’assortiment pédestre, ce sont bien sûr les chaussettes et les collants. Comme précédemment, restez sage et logique. Le but n’est pas de ressembler à un arc-en-ciel. On peut sans problème porter deux teintes voire trois, mais au-delà, c’est très périlleux comme exercice.

Pour les collants, vous pouvez opter pour un camaïeu de couleurs, en accord avec vos chaussures, vos lacets, et le reste de votre tenu. Cela donnera la plupart du temps un résultat harmonieux et doux. C’est aussi une façon d’atténuer certaines couleurs un peu flashy comme le rouge. Des collants rouge clair, tirant sur le rose apportent une touche de douceur sans dépareiller.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*