Maison et décoTrois méthodes pour fabriquer un tawashi pix

Trois méthodes pour fabriquer un tawashi pix

Partager

Un tawashi japonais est une éponge zéro déchet réalisée avec de vieux vêtements. Plus durable que les éponges classiques, elle est multiusage : pour la maison comme pour le corps ! Avez-vous fait le tri dans votre dressing et constaté la quantité de vêtements que vous ne mettez plus et dont vous ne savez quoi faire ?

 Voici tout l’intérêt de réaliser vos tawashis, ces éponges « fait-maison » en chutes de tissus entrecroisées. Elles sont très faciles à créer à partir de collants, chaussettes, manches de tee-shirts ou jambes de pantalon. Il vaut cependant mieux éviter les tissus extensibles ou qui se détendent et privilégier des cotons absorbants. L’idée vous séduit ? Voici quelques méthodes de fabrication d’éponges tawashi pix.

Trois méthodes de fabrication d’un tawashi pix

Le tawashi est personnalisable et décoratif selon le tissu sélectionné. Il joue parfaitement le rôle d’une éponge, se lave à la machine et s’utilise dans toutes les pièces de la maison. N’hésitez pas à en confectionner plusieurs. Découvrez comment créer votre tawashi étape par étape.

Matériel :

  • Une planche d’environ 20 x 20 cm ;
  • Une règle ;
  • Un stylo ;
  • Une trentaine de longs clous à tête (longueur 3 cm minimum) avec un marteau ou des vis avec un tournevis ;
  • Un vieux tee-shirt, une paire de chaussettes, un legging ou un collant ;
  • Des ciseaux.
fabrication d'un tawashi pix

Première méthode :

Étape 1 : Fabriquez un petit métier à tisser : sur une planche en bois, tracez au crayon à papier un carré de 16 cm de côté. Puis sur chacun des 4 côtés, piquez des clous à tête plate tous les 2 cm (hors coins). 8 clous sur chaque côté, soit 32 clous au total. Vous pouvez varier la dimension de votre tawashi en choisissant de piquer 5 à 8 clous par côté. A vous de personnaliser selon vos besoins. Vous pouvez également remplacer la planche et les clous par un carton épais et des punaises à tête longue ou encore par un saladier carré ponctué de pinces à linge.

Étape 2 : Dans une chaussette, une manche longue, une jambe de pantalon ou de collant, découpez au ciseau 10 à 16 bandes de tissu, en fonction de la dimension de votre métier à tisser. Si vous choisissez un tawashi bicolore, coupez 5 à 8 bandes d’une couleur et 5 à 8 bandes d’une autre. N’utilisez pas les coutures des vêtements.

Étape 3 : Accrochez une première série de bandes à la verticale, sur deux clous opposés sur une même ligne. Puis disposez les bandes de la seconde couleur à la perpendiculaire en tissant : passez d’abord sous la bande en place puis dessus et ainsi de suite. La rangée suivante commencera par passer sur la bande en place, et continuez sur le même schéma.

Étape 4 : Pour fermer le tawashi, tresser les bords ainsi : décrochez une première bande d’une rangée et passez la boucle dans la boucle voisine. Continuez jusqu’à revenir au point de départ et finalisez en faisant un nœud bien serré. Votre tawashi est prêt !

Deuxième méthode :

Étape 1 : Couper 2 fois 7 bandes de 3 cm de haut dans des manches de tee-shirt ou de legging ou de collant.

Étape 2 : Placer une bande sur un clou d’un côté horizontal et la tendre sur le clou d’en face. Idem pour les 6 bandes suivantes.

Étape 3 : Placer la prochaine bande sur le premier clou coté vertical et passer dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous, dessus des bandes horizontales de façon à former un tissage. Puis inversement pour la suivante : dessous, dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous. Et on recommence toujours en alternant jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de clous.

Troisième méthode :

Étape 1 : Il faut entièrement couper l’ourlet en bas, qui est inutilisable. Découper le tee-shirt de façon à former une seule longue bande : couper des bandes de 3 cm de haut jusqu’aux 10 derniers centimètres puis relier les centimètres restants avec la bande du dessus. Voici un très long fil que vous pouvez stocker en pelote.

Étape 2 : Pour faire un tawashi, on a besoin d’un fil de 5 m de long. Garder 10 cm et planter la bande sur le premier clou au niveau d’un angle. Ensuite, passer la bande autour de chaque clou horizontal les uns en face des autres, aller-retour, aller-retour… Puis faire le tour du dernier clou pour faire l’angle et passer au tissage vertical.

Étape 3 : Maintenant il faut passer en dessus, en dessous de chaque bande jusqu’au clou d’en face. Pour la ligne suivante, passez dessous, dessus et inversement jusqu’à la fin. Faire un nœud avec les 2 bouts restants.

Partager

bracelet pour femme

Les bracelets pour femme tendances pour le printemps 2023

0
Vous adorez les bracelets et vous souhaitez connaître les toutes dernières tendances en matière de bijoux pour le printemps prochain? Alors voyons ensemble quels sont...
fabriquer déco de table pour mariage

Mariage : des idées de déco 100% DIY

0
Vous êtes en plein préparatif de votre mariage, félicitations ! Bien que cette période soit stressante, elle n’en reste pas moins exceptionnelle. Vous allez...

Comment trouver la nuisette parfaite pour sa morphologie ?

0
La nuisette est incontestablement l'un des vêtements féminins les plus sexy qui soient ! Comme il s'agit avant tout d'une tenue de nuit, il...
débuter la musculation

Débuter la musculation : par quoi commencer ?

0
Vous envisagez de commencer la musculation, mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous êtes au bon endroit. Pour des séances efficaces...
culotte menstruelle

Règles abondantes : la culotte menstruelle est-elle possible ?

0
Comme pour beaucoup d’entre nous, les serviettes hygiéniques, les tampons et protèges slips ont été “révolutionnaires”. Pratiques, mais non durables, cette solution reste une...

Vous aimerez aussi

Les articles populaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !