0,00 EUR

Votre panier est vide.

0,00 EUR

Votre panier est vide.

Trois méthodes pour fabriquer un tawashi pix

Partager

Un tawashi japonais est une éponge zéro déchet réalisée avec de vieux vêtements. Plus durable que les éponges classiques, elle est multiusage : pour la maison comme pour le corps ! Avez-vous fait le tri dans votre dressing et constaté la quantité de vêtements que vous ne mettez plus et dont vous ne savez quoi faire ?

 Voici tout l’intérêt de réaliser vos tawashis, ces éponges « fait-maison » en chutes de tissus entrecroisées. Elles sont très faciles à créer à partir de collants, chaussettes, manches de tee-shirts ou jambes de pantalon. Il vaut cependant mieux éviter les tissus extensibles ou qui se détendent et privilégier des cotons absorbants. L’idée vous séduit ? Voici quelques méthodes de fabrication d’éponges tawashi pix.

Trois méthodes de fabrication d’un tawashi pix

Le tawashi est personnalisable et décoratif selon le tissu sélectionné. Il joue parfaitement le rôle d’une éponge, se lave à la machine et s’utilise dans toutes les pièces de la maison. N’hésitez pas à en confectionner plusieurs. Découvrez comment créer votre tawashi étape par étape.

Matériel :

  • Une planche d’environ 20 x 20 cm ;
  • Une règle ;
  • Un stylo ;
  • Une trentaine de longs clous à tête (longueur 3 cm minimum) avec un marteau ou des vis avec un tournevis ;
  • Un vieux tee-shirt, une paire de chaussettes, un legging ou un collant ;
  • Des ciseaux.
fabrication d'un tawashi pix

Première méthode :

Étape 1 : Fabriquez un petit métier à tisser : sur une planche en bois, tracez au crayon à papier un carré de 16 cm de côté. Puis sur chacun des 4 côtés, piquez des clous à tête plate tous les 2 cm (hors coins). 8 clous sur chaque côté, soit 32 clous au total. Vous pouvez varier la dimension de votre tawashi en choisissant de piquer 5 à 8 clous par côté. A vous de personnaliser selon vos besoins. Vous pouvez également remplacer la planche et les clous par un carton épais et des punaises à tête longue ou encore par un saladier carré ponctué de pinces à linge.

Étape 2 : Dans une chaussette, une manche longue, une jambe de pantalon ou de collant, découpez au ciseau 10 à 16 bandes de tissu, en fonction de la dimension de votre métier à tisser. Si vous choisissez un tawashi bicolore, coupez 5 à 8 bandes d’une couleur et 5 à 8 bandes d’une autre. N’utilisez pas les coutures des vêtements.

Étape 3 : Accrochez une première série de bandes à la verticale, sur deux clous opposés sur une même ligne. Puis disposez les bandes de la seconde couleur à la perpendiculaire en tissant : passez d’abord sous la bande en place puis dessus et ainsi de suite. La rangée suivante commencera par passer sur la bande en place, et continuez sur le même schéma.

Étape 4 : Pour fermer le tawashi, tresser les bords ainsi : décrochez une première bande d’une rangée et passez la boucle dans la boucle voisine. Continuez jusqu’à revenir au point de départ et finalisez en faisant un nœud bien serré. Votre tawashi est prêt !

Deuxième méthode :

Étape 1 : Couper 2 fois 7 bandes de 3 cm de haut dans des manches de tee-shirt ou de legging ou de collant.

Étape 2 : Placer une bande sur un clou d’un côté horizontal et la tendre sur le clou d’en face. Idem pour les 6 bandes suivantes.

Étape 3 : Placer la prochaine bande sur le premier clou coté vertical et passer dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous, dessus des bandes horizontales de façon à former un tissage. Puis inversement pour la suivante : dessous, dessus, dessous, dessus, dessous, dessus, dessous. Et on recommence toujours en alternant jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de clous.

Troisième méthode :

Étape 1 : Il faut entièrement couper l’ourlet en bas, qui est inutilisable. Découper le tee-shirt de façon à former une seule longue bande : couper des bandes de 3 cm de haut jusqu’aux 10 derniers centimètres puis relier les centimètres restants avec la bande du dessus. Voici un très long fil que vous pouvez stocker en pelote.

Étape 2 : Pour faire un tawashi, on a besoin d’un fil de 5 m de long. Garder 10 cm et planter la bande sur le premier clou au niveau d’un angle. Ensuite, passer la bande autour de chaque clou horizontal les uns en face des autres, aller-retour, aller-retour… Puis faire le tour du dernier clou pour faire l’angle et passer au tissage vertical.

Étape 3 : Maintenant il faut passer en dessus, en dessous de chaque bande jusqu’au clou d’en face. Pour la ligne suivante, passez dessous, dessus et inversement jusqu’à la fin. Faire un nœud avec les 2 bouts restants.

Partager

Charlotte Guilloteau
Charlotte Guilloteau
Rencontre avec une femme dont la passion a illuminé de nombreux intérieurs et jardins : Charlotte. Âgée de 35 ans, cette blogueuse émérite ne se contente pas d'aimer la décoration et l'aménagement, elle est aussi une maman dévouée de deux enfants qui l'inspirent chaque jour. Originaire d'une famille d'artistes, Charlotte a toujours baigné dans un univers où la couleur, la texture et l'espace avaient une importance capitale. Après des études en architecture d'intérieur, complétées par des formations en aménagement paysager et feng shui, elle a rapidement gravi les échelons, travaillant d'abord pour une grande entreprise de design avant de se lancer en tant que consultante indépendante. Mais ce n'est pas tout. Le véritable voyage commence lorsqu'elle décide de partager ses connaissances et ses découvertes avec le monde. Notre blog, est rapidement devenu une référence pour tous ceux qui cherchent à transformer leur espace de vie. Entre les astuces pour créer des intérieurs harmonieux, les idées DIY adaptées aux mamans et enfants, et les secrets pour marier intérieur et extérieur en une symbiose parfaite, chaque article est une invitation à repenser son chez-soi. Charlotte croit fermement que chaque maison, chaque appartement, chaque jardin a une histoire à raconter. Avec une sensibilité à fleur de peau, elle vous aide à écrire cette histoire, faisant de chaque coin et recoin un reflet de qui vous êtes. Pour tous ceux qui cherchent à transformer un espace ordinaire en un havre de paix personnalisé, à l'image de leur essence, Charlotte est la muse qui saura vous guider. Dans un monde où le design intérieur et extérieur ne fait qu'un, elle est la voix experte qui résonne, inspirant chaque personne à trouver et exprimer sa propre beauté à travers son espace de vie.

Votre routine beauté des cheveux au naturel

0
Adopter une routine capillaire au naturel est une excellente manière de prendre soin de ses cheveux sans les exposer à des produits chimiques agressifs....

Sur les routes de Martinique : guide pour un voyage inoubliable

0
La Martinique, île aux fleurs et véritable joyau des Caraïbes, est une destination rêvée pour un road trip inoubliable. Entre plages paradisiaques, forêts luxuriantes...

Le foulard en soie, un accessoire toujours tendance ?

0
Le foulard en soie a traversé les époques sans jamais perdre de sa splendeur. Symbole d'élégance et de raffinement, il reste aujourd'hui un accessoire...
femme qui fait ses lassés

Choisir des chaussures pour débuter la course à pied

0
Vous êtes prêt à commencer la course à pied mais vous ne savez pas quelles chaussures choisir ? Vous êtes au bon endroit !...
Homme sans argent, les poches vides

Être avec un homme qui n’a pas d’argent : 10 conseils pour une relation...

0
Être avec un homme qui n'a pas d'argent et qui peut avoir des difficultés financières peut être un problème pour beaucoup de femmes. En...

Vous aimerez aussi

Les articles populaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !