ModeComment choisir sa taille de soutien-gorge ?

Comment choisir sa taille de soutien-gorge ?

Partager

En tant que jeune femme, nous sommes peu informées sur la façon dont il faut choisir son soutien-gorge : forme, taille, couleur… Pourtant, les sous-vêtements sont la base de notre outfit. La taille du soutien-gorge doit être choisie avec soin. Voici notre guide pour savoir comment choisir sa taille de soutien-gorge.

Comment mesurer sa taille de soutien-gorge ?

Peu importe la gamme de soutien gorge que vous avez choisie, la taille est le facteur déterminant. De nombreuses femmes font encore des erreurs à ce niveau et leur silhouette n’est pas mise ne valeur. Un soutien-gorge qui correspond à votre morphologie et qui est à la bonne taille flatte votre silhouette. Alors, comment choisir la taille de son soutien-gorge ?

Il faut savoir qu’on a deux mesures à prendre en compte :

  • le tour de la poitrine
  • le tour de dos

Le tour de la poitrine correspond à la mesure qu’on prend au niveau des tétons. Il permet de connaitre la taille de votre soutien-gorge (le chiffre comme 80, 85, 90, etc). Quant au tour de dos, il s’agit de la mesure prise en dessous de vos seins. Cette mesure sert à connaitre la taille du bonnet (la lettre A, B, C, D, etc).

Pour mesure votre tour de poitrine et votre tour de dos, il suffit d’utiliser un mètre souple, comme celui qu’on utilise en couture. Si vous avez besoin d’aide, sachez que les conseillères de vente dans les magasins de sous-vêtements peuvent vous guider et prendre vos mesures. Elles seront également de bon conseil pour choisir la forme du soutien-gorge selon votre morphologie.

À quelle agrafe doit-on fixer le soutien-gorge ?

Les agrafes du soutien-gorge doivent toujours être réunies dans le dos. Avouons-le, nous faisons toutes la même erreur : agrafer le soutien-gorge devant et le tourner pour le positionner correctement. Toutefois, cette méthode bien pratique déforme les armatures et abîme prématurément les soutiens-gorge. C’est pourquoi je vous conseille de vous entraîner à agrafer votre soutien-gorge directement dans le dos. Lorsque vous essayez un soutien-gorge, commencez par l’agrafer sur le cran du milieu. Si vous vous sentez trop serrée, passez au cran supérieur. Normalement, vous devez être en mesure de passer deux doigts entre votre soutien-gorge et votre dos, afin d’être à l’aise.

En début de grossesse, ou si vous changez de taille momentanément, vous pouvez toujours ajouter une rallonge d’agrafes. En revanche, si vous changez de taille de façon permanente, il faudra choisir des soutiens-gorge à la bonne taille. C’est d’ailleurs encore une erreur que nous faisons lorsque nous prenons ou perdons du poids : nous n’avons pas le réflexe de reprendre nos mesures pour choisir des soutiens-gorge qui correspondent à notre taille réelle. Enfin, il est important de mentionner les bretelles. Elles ne doivent pas être trop fines surtout si vous avez une poitrine généreuse.

Le choix des différents crans au niveau de l’agrafe servent simplement à ajuster votre soutien-gorge en fonction de votre tour de dos. Ainsi, si vous prenez ou perdez deux ou trois centimètres, voter soutien-gorge sera encore utilisable.

Comment savoir si un soutien-gorge est à la bonne taille ?

Source : Shutterstock – Par Natali Sam

Pour savoir si votre soutien-gorge est à la bonne taille, il faut savoir repérer les signes qu’il ne l’est pas. Effectivement, si vous vous sentez oppressée, que vous sentez que votre buste s’affaisse, que les bandes du soutien-gorge entrent dans la peau ou qu’elles remontent dans le dos, cela signifie que votre soutien-gorge est trop petit. En outre, si vous optez pour un soutien-gorge avec armature et que vous sentez qu’elle vous gêne, il faudra prendre une taille au-dessus. Lorsqu’un soutien-gorge est à votre taille, vous vous sentez à l’aise, libre de vos mouvements et rien ne vous gêne. Le choix de la taille de votre soutien-gorge est particulièrement important.

Un soutien-gorge inadapté aura des conséquences à long terme. Dans un premier temps, porter un soutien-gorge trop petit ou trop grand va avoir un effet direct sur votre silhouette. Votre poitrine peut paraître affaissée. À long terme, et surtout si vous avez une poitrine bien développée, porter un soutien-gorge inadapté peut causer des douleurs de dos. En effet, avec le temps, vous avez tendance à vous avachir, ce qui provoque des tensions au niveau du cou. Enfin, les douleurs au dos s’installent. Puis, votre poitrine va s’affaisser plus rapidement puisqu’elle n’est pas maintenue correctement.

Partager

Qu’est-ce que le style steampunk ?

On le voit souvent dans les films de fiction, ils ne passent pas inaperçus… Ce mélange de styles vestimentaires à la fois futuriste et...
parfum de niche

Idée de cadeau : le coffret parfum

À l’approche de Noël et de ses festivités, il est temps de casser les codes et de se lancer dans des idées de cadeau...

Pourquoi la montre est le cadeau idéal à offrir ou à se faire offrir

Qui n'aime pas recevoir quelque chose de spécial ? Et qui n'aime pas qu'on lui offre quelque chose de spécial ? Recevoir quelque chose...
tenue de pluie mode

Comment s’habiller à la mode par temps de pluie en hiver ?

Même si le réchauffement climatique nous apporte des étés de plus en plus chauds et secs, la pluie est encore bien présente en France...
couette chaude femme heureuse

Guide d’achat : Comment bien choisir sa couette ?

Le sommeil est un moment privilégié et important pour notre corps. Lorsque l'on dort, notre corps se repose des journées intenses que l'on passe...

Vous aimerez aussi

Les articles populaires

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières news !