Une virée à Nice entre copines

Les jets d'eau de Nice

Ma grand-tante possède un appartement à Nice, alors le week-end dernier nous lui avons demandé la permission de l’emprunter pour une petite virée entre filles. Mes copines Alex et Gilda et moi sommes donc descendues en covoiturage jusqu’à Nice et avons profité du week-end là-bas. Laissez-moi vous raconter.

Arrivées à Nice

Après une longue route sans embûches, notre covoitureur nous a déposées à la gare où nous avons pris le tramway jusqu’à Gambetta, quartier ou se trouve l’appartement de ma grand-tante. Une volée d’escaliers plus haut, nous entrions dans un superbe appartement aux plafonds hauts et avec une cheminée dans le séjour. L’unique chambre comportait un lit double, que j’ai laissé à mes amies pour m’installer dans le clic-clac du salon.

Mais le mieux, c’était la cuisine. Ma grand-tante est une adepte de la cuisine et possède donc tout l’équipement d’un chef de restaurant quatre étoiles ! Malheureusement nous n’avons pas eu beaucoup l’occasion de l’utiliser, préférant tester les restaurants locaux et optimiser notre temps dans la plus grande ville de la Côte d’Azur.

Sortie à la plage

Nous étions donc toutes proches du centre ville et de la vieille ville, et croyez-moi, nous en avons bien profité. Une fois nos valises déposées, nous n’avons pas attendu avant de sortir pour une petite visite. Première destination : la plage bien sûr !

Nous avons marché un bon moment avant de l’atteindre, mais une fois là-bas, nous n’avons pas regretté. Même à cette période de l’année, la mer Méditerranée garde tous ses charmes. Nous avons trempé nos pieds dans l’eau et flâné un instant sur la plage, avant de continuer pour aller boire un verre au Hard Rock Café puis faire un peu de lèche-vitrines.

Sur le chemin, nous avons fait un petit détour par la rue Rivoli car j’avais déjà entendu parler de la cave Rivoli, qui est apparemment la meilleure enseigne de vente de spiritueux et d’alcool à Nice, d’après des gens rencontrés un peu plus tôt. J’en ai profité pour acheter une bouteille de whisky comme cadeau de Noël pour mon père.

Le Vox Club, un souvenir mémorable

Pour terminer notre journée, nous sommes allées nous balader dans la vieille ville, puis après avoir dégusté un repas des plus copieux au Safari, nous nous sommes dirigées vers le Vox Club que j’avais repéré sur TripAdvisor.

Je vous passerai les détails précis de cette soirée, mais croyez-moi bien que je n’oublierai pas cette nuit de sitôt ! Évidemment nous sommes rentrées très tard – ou plutôt assez tôt – et le dimanche s’est résumé au trajet retour avec un covoitureur plutôt déçu de notre capacité à papoter.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*