Réduire les effets de l’âge dès l’apparition des premières rides

À partir d’un certain âge, l’apparition des rides sur le visage et l’ensemble de la peau est presque inévitable. S’il est vrai que le phénomène est naturel, il ne faut pas perdre de vue que certains facteurs le favorisent, faisant apparaître les rides dès un jeune âge chez certaines personnes. Dans tous les cas, il existe aujourd’hui plusieurs méthodes pour aussi bien prévenir l’apparition des rides que pour les traiter. Alimentation riche en certaines substances, adoption de certaines habitudes en matière de soin de peau et du visage, ou encore médecine esthétique, vous avez plusieurs possibilités pour garder une peau jeune et éclatante.

L’hydratation, première solution contre l’apparition des rides

S’il est vrai que les premières rides sur votre peau apparaîtront généralement vers l’âge de 30 ans, il convient de noter que le vieillissement cutané commence en réalité un peu plus tôt, environ 10 ans avant. Donc à partir de 20 ans, et même avant selon les cas, nous vous conseillons de commencer à hydrater régulièrement votre peau, idéalement deux fois par jour, c’est-à-dire le matin et le soir.

Il existe sur le marché plusieurs types de crèmes qui pourront vous aider à hydrater convenablement votre peau. Cependant, vous devez tenir compte du type de peau que vous avez, et de votre âge avant d’en choisir une, sachant que ces crèmes n’agissent pas de la même manière sur l’épiderme.

En outre, il serait opportun de privilégier les solutions hydratantes qui renferment des antioxydants comme les vitamines C et E, les polyphénols, le sélénium, etc. Ce sont des composants qui protègent efficacement la peau contre les agressions extérieures.

Ils sont aussi efficaces que le calcium B5 qui, lui, raffermit la peau et lui apporte plus de densité ; mais ils ne le sont probablement pas autant que la médecine esthétique, domaine dans lequel des professionnels comme la-confidentielle-esthetique.fr affichent une expertise avérée, qu’il s’agisse de repulper les lèvres, effacer les rides ou retrouver un teint éclatant.

Réduire les effets de l’âge : éviter le soleil et le tabac

Contrairement à ce que vous pourriez imaginer, votre environnement, et notamment la forte exposition au soleil, contribue pour beaucoup au vieillissement de votre peau. Lorsque celle-ci est trop exposée au rayonnement solaire, le derme et l’épiderme perdent en élasticité, à cause d’une destruction progressive du collagène.

Dans ces conditions, la peau s’assèche et gagne également en épaisseur. Vous devez donc envisager l’utilisation d’une crème avec un indice de protection élevé, et tenir compte du fait que les particules rejetées dans la nature sont aussi des facteurs qui favorisent les rides.

De son côté, le tabac facilite l’exposition des cellules au stress oxydatif intense, et affecte considérablement les vaisseaux sanguins. Inclusivement, la bonne oxygénation de la peau s’en trouve affectée ; celle-ci est moins irriguée et perd en élasticité. Les rides apparaissent alors plus vite.

Une injection dans le front pour lutter contre les rides

Avoir une alimentation saine et un sommeil de qualité

L’alimentation est un facteur essentiel d’une bonne santé. À cet effet, elle est aussi importante pour lutter contre le vieillissement de la peau, et l’apparition précoce des rides. Privilégier une alimentation à base de légumes et de fruits est une bonne manière de protéger votre peau.

Parallèlement, consommer des aliments riches en anti-oxydants vous aiderait aussi à prévenir les rides. Consommez donc des abricots, du thé vert, des framboises, des betteraves, de l’artichaut, des choux, de l’avocat ou encore de la tomate entre autres. Les produits riches en Oméga 3 comme le saumon, l’huile d’olive, le thon ou les épinards ont également droit de cité ici. Ils sont en effet la garantie d’une peau plus jeune.

Le sommeil, quant à lui, lorsqu’il est de mauvaise qualité, accélère le vieillissement de la peau, chez les femmes notamment. En revanche, un sommeil de bonne qualité permet à la peau de récupérer plus facilement et plus vite du stress quotidien.

De même, il lui confère une meilleure qualité d’auto-réparation. Associé à l’application d’une crème anti-âge, le sommeil contribue pour beaucoup à raffermir votre peau et à retarder l’apparition des rides.

La médecine esthétique via mésothérapie pour lutter contre l’âge

L’option de la médecine esthétique est probablement la plus efficace pour venir à bout du vieillissement de la peau. Si cette médecine moderne emploie plusieurs techniques, la mésothérapie permet assurément d’aboutir à des résultats plus concrets. La mésothérapie est une technique consistant en l’injection d’un ou de plusieurs produits d’une forte teneur en vitamines et en minéraux à proximité de la zone à traiter.

Cette technique a l’avantage de permettre un traitement ciblé, étant donné que l’injection est faite au niveau d’une zone précise, empêchant les produits injectés de parcourir tout votre corps. C’est dans cette diffusion précise et concentrée du produit sur une seule zone que se trouve l’efficacité de l’injection en mésothérapie.

De même, cette technique de médecine esthétique n’a que peu d’effets secondaires sur votre organisme et elle ne présente de risques ni pour le foie ni pour l’estomac.

Nous précisons tout de même qu’il s’agit d’un traitement délicat que seuls les médecins esthétiques et les dermatologues qualifiés sont habilités à pratiquer. Dans la pratique, l’efficacité de ce traitement est liée au dosage des injections et à la zone précise où elles sont réalisées.

Ces injections ne sont pas douloureuses et une anesthésie locale n’est pas nécessaire en amont. Il n’en demeure pas moins que si vous avez une peau très sensible, le spécialiste peut vous appliquer une crème anesthésiante quelques minutes avant l’injection.

Une injection de botox dans les joues pour paraître plus jeune

La profondeur de l’injection dépend du soin, et dans tous les cas, ne dépasse pas 10 mm. De même, le médecin ne vous injecte pas plus de 3 produits à la fois, lesquels doivent avoir l’approbation de la Société Française de Mésothérapie (SFM). Avant les injections, le médecin esthétique doit s’assurer du dosage des produits, selon les résultats d’un examen médical réalisé avant l’opération.

Par ailleurs, il existe en mésothérapie deux types d’injections possibles. La première se fait manuellement à l’aide d’une seringue et d’une aiguille, alors que la seconde nécessite l’utilisation d’un injecteur électronique.

Peu importe la méthode d’injection utilisée, les conditions d’asepsie doivent être optimales. Une telle approche permet de contrôler la présence de micro-organismes pathogènes et d’éviter tout risque de contamination ou d’infection. Pour un traitement traditionnel de mésothérapie, 3 à 4 séances de 30 minutes au plus suffisent pour obtenir des résultats concrets.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*