La masturbation féminine  : pourquoi et comment bien la pratiquer ?

Masturbation féminine

Vous le savez aussi bien que moi, la masturbation féminine est un sujet tabou que même les femmes entre elles n’osent pas aborder lorsqu’elles sont entre amis. Pourtant, je ne vois pas de mal à me faire du bien, et ce n’est pas tromper son homme que de prendre un peu de bon temps  !

La masturbation  : de nombreux bienfaits pour cette pratique

Vous ne le savez peut-être pas mais le plaisir, qu’il soit sexuel ou non, libère dans notre corps des endorphines. Ce sont les hormones du bien-être. Grâce à elles, vous pourrez vous plonger dans un état de relaxation très agréable. Femme, fille, vous devriez toutes pouvoir en profiter !

Les endorphines jouent également un rôle antalgique, ce qui signifie qu’elles soulagent la douleur. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi l’orgasme était un bon moyen pour éradiquer les maux de tête  ?

  • Jouir vous libère du stress  : les endorphines qui sont libérées dans le corps après un orgasme (masturbatoire ou non) vous libèrent de toutes vos angoisses, pour un temps en tout cas. Si comme moi vous êtes de nature anxieuse, alors se caresser jusqu’à atteindre le plaisir ultime vous aidera vraiment à vous sentir mieux dans votre tête !
  • Se branler vous permet de découvrir votre corps  : peu importe la méthode que vous utilisez pour vous toucher, avec un coussin par exemple, un pommeau de douche ou encore vos doigts, vous allez apprendre petit à petit comment vous faire plaisir et surtout comment réagit votre corps à différents stimulus. Si cela est utile pour vous, ça l’est également pour votre copain. Vous pourrez le diriger au mieux, afin de ressentir plus de sensations. Nous le verrons plus tard, la masturbation n’est pas forcément un plaisir à pratiquer seul
  • Se doigter améliore la tonicité du périnée  : un peu comme les exercices de rééducation conseillés pour les femmes qui viennent d’accoucher, la masturbation permet de renfoncer efficacement les muscles du périnée.Il s’agit d’une zone très importante de l’anatomie féminine qui soutient les organes internes. L’utérus, la vessie, le rectum…Il est important de profiter d’un périnée bien tonique tout au long de sa vie
  • Se toucher pour améliorer la santé de son cœur  : je l’ignorais, mais le plaisir solitaire peut être considéré comme une activité sportive  ! Dans votre corps, il se passe exactement les mêmes choses que lorsque vous faites un jogging. Les endorphines sont libérées, les muscles se contractent et la pression sanguine augmente. Je n’irais pas jusqu’à dire que se caresser fait perdre des calories, mais dans tous les cas, cela améliore votre santé cardiaque en faisant travailler votre cœur !

Je n’ai pas cité tous les avantages de la masturbation sur la santé, mais ce sont les principaux points à retenir  !

Se masturber  : quelles zones privilégier ?

En réalité, je ne crois pas qu’il y ait de règles à suivre scrupuleusement. L’essentiel, c’est bien évidemment de vous faire plaisir. Voici cependant quelques astuces qui pourront vous aider à atteindre l’orgasme, ou tout simplement d’expérimenter de nouvelles choses  :

  • Le vagin  : contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas si aisé de prendre du plaisir « vaginalement » parlant. Cela demande un peu d’entraînement  ! Et puisque l’appétit vient en mangeant, je vous conseille de stimuler régulièrement cette partie du corps plus ou moins longtemps et plus ou moins souvent, selon votre envie du moment. Sachez que l’orgasme vaginal peut vous mener à une éjaculation, c’est le phénomène de femme fontaine. C’est tout à fait normal rassurez-vous. Mais pour cela, il faudra trouver le point G.
  • Le clitoris  : il s’agit de l’organe érectile de la femme, se composant entre autres d’un gland qui va se gorger de sang lors de l’excitation, exactement de la même façon qu’un sexe masculin. Il n’existe pas une façon spécifique de le stimuler. Vous pouvez tourner autour, l’entourer de votre index et de votre majeur, utiliser un oreiller…Je ne suis pas en mesure de vous donner LE conseil, ou LA bonne façon de faire. Encore une fois, vous devez expérimenter !

Techniques de masturbation  : soyez imaginative !

La seule astuce que je peux vous prodiguer ici, c’est de ne surtout pas vous masturber avec n’importe quoi  ! Si vous utilisez un sex toy par exemple, ou un tout autre objet ou accessoire à insérer dans le vagin, veillez à ce qu’il soit propre  ! Il en va de même pour vos doigts.

Ensuite, je vous laisse imaginer les différentes techniques pour vous doigter. Devant un film pornographique par exemple, pour stimuler votre imagination. Ne penser à rien, se concentrer seulement sur le plaisir que vous ressentez à l’instant T est également un bon moyen pour atteindre l’orgasme clitoridien ou vaginal.

Vous n’avez pas forcément besoin d’être nue, mais cela ne signifie pas que vous devez vous toucher en public, ou dans la rue bien sûr  !

La masturbation  : pas seulement en solo

Je suis tout à fait pour la masturbation mutuelle  ! En effet, si vous prenez le temps d’expliquer à votre mec comment procéder pour vous donner du plaisir et inversement, vous risquez fort de passer un moment très agréable. Ne soyez pas timide, la communication est le secret pour un couple sexuellement épanoui et actif  !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*