Madagascar : des vacances hautes en couleur

Madagascar

Avec l’annonce de la réouverture des frontières à Madagascar , j’ai décidé de faire mon sac à dos et de filer en week-end chez ma tante. Celle-ci vit à Diego Suarez, la plus grande ville du nord de la grande île. Véritable paradis pour les amateurs de nature, ce pays possède un environnement hors de commun, possédant même des espèces souvent disparues ailleurs.

La baie de Diego Suarez

Ma tante a la chance absolue de vivre à Diego Suarez, une ville portuaire qui se niche dans la plus grande baie de la planète : la Côte des Trois Baies. Elle se compose de la Baie des Dunes, la Baie des Pigeons et Sakalava Bay. Après avoir fait une quinzaine de kilomètres en 4×4, j’ai pu traîner mes pieds au milieu des plages de sable blanc en écoutant le bruit des vagues et des oiseaux. Sans compter ma baignade au milieu d’une eau turquoise…

Après ces journées à profiter du soleil et de l’eau, j’ai décidé qu’il était temps de passer à une activité plus sportive. C’est en parcourant le magazine Madamag que l’idée m’est venue de m’entraîner au kitesurf sur les côtes ! De nombreux passionnés  s’y rendent régulièrement, car toutes les conditions sont réunies pour pouvoir pratiquer leur sport favori. La période idéale se situe entre avril et novembre, car le vent souffle constamment et oscille entre 20 à 40 nœuds. Pour ma part, je suis restée une débutante, mais j’espère vite pouvoir recommencer à m’entraîner.

À la découverte des lémuriens

Les lémuriens ne sont présents qu’à Madagascar, c’est pourquoi il ne faut surtout pas passer à côté ! Une centaine d’espèces de ce primate vit dans les forêts sauvages de l’île. On peut aussi les croiser dans les nombreux parcs et endroits touristiques. Ce sont des animaux très intelligents, particulièrement bruyants et, la plupart du temps, très sociables avec l’homme.

L’île de Nosy Bez

L’île paradisiaque de Nosy Be, située en plein Océan Indien, est considérée comme le joyau de Madagascar. Le soleil y brille toute l’année et la température moyenne se situe dans les 25 degrés… De quoi en faire rêver plus d’un ! Cet espace de 320 kilomètres carrés, entouré aux quatre coins par des plages magnifiques, propose de nombreuses activités : plongée sous-marine, pêche, jet-ski, ski nautique, canoë, bouée tractable, trekking… Une fois sur place, il est impossible de s’ennuyer. Avant de quitter, à regret, ce magnifique endroit, j’ai pu acheter pour ma tante plusieurs cadeaux fabriqués par les artisans locaux avec du bois précieux et de la noix de coco. Une chose est sûre : je compte bien revenir un jour !

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*