Comment reconnaître des bijoux en argent ?

Bijou argent

Plaqué, toc, imitation… Les bijoux en argent n’en ont parfois que l’apparence. L’argent véritable, connu également sous le nom d’argent « brut » ou pur, est un métal précieux qui peut durer des années s’il est bien entretenu. Pour vérifier l’authenticité d’un bijou, il existe plusieurs méthodes. Dans l’absolu, sachez tout de même que seul un bijoutier professionnel pourra vous garantir avec certitude la composition de votre bijou.

Argent véritable

Pour qu’un bijou soit considéré comme étant en argent, il faut qu’il soit composé au minimum de 92,5% d’argent pur. L’argent pur contient habituellement environ 7,5% d’un autre métal, généralement du cuivre. Les bijoux en argent doivent être accompagnés d’une mention poinçonnée qui indique la pureté du métal. Les articles plaqués en argent ne peuvent et ne doivent pas posséder ce poinçon car ils ne possèdent pas 92,5% d’argent. Cette marque d’origine est indiquée sous différentes formes : « 92.5 », « 925 », « sterling », « S/S » ou encore « Sterling 92.5 ». Le nom du pays d’origine peut également y être rajouté. Mais un poinçon peut aussi être falsifié, il ne faudra pas vous en remettre qu’à ça.

Vérifier la couleur de votre bijou

Les bijoux plaqués en argent brillent beaucoup. Ils ont une couleur presque blanche avec beaucoup de luminosité contrairement à l’argent pur qui est opaque et plus terne. Si votre bijou est ancien, vérifiez qu’il n’y a pas de trace verte ou que la brillance ne disparaît pas. Si ce n’est pas le cas, vous disposez d’un bijou plaqué en argent.

Utiliser un aimant

Vous pouvez avoir recours à un outil très simple qui est l’aimant. Si votre bijou est attiré par ce dernier, alors hélas il n’est pas en argent mais en acier. En effet, l’argent n’est pas un métal aimanté.

Le test à l’acide

De nombreux professionnels utilisent la méthode chimique avec de l’acide pour authentifier la composition et le titrage d’un bijou. Pour réaliser l’expérience, frottez votre bague sur une pierre de touche. Cette dernière laisse une quantité de matière infime que l’on pourra alors analyser. Versez ensuite quelques gouttes d’acide nitrique qui vous permettra de connaître le matériau qui constitue votre bijou, ainsi que son titre. Cette technique connaît cependant ses limites car le test confirme uniquement la matière de la partie supérieur de la bague. Or, le plaqué dissimule parfois des anneaux en fer, en laiton voir en nickel.

Une autre méthode existe cependant : elle consiste à faire tremper le bijou dans un verre rempli d’eau tiède et de gros sel. Placez-y les objets que vous voulez tester et patientez une nuit. Si votre métal n’a pas changé de couleur le lendemain, votre bague est belle et bien en argent.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*