Comment investir dans l’immobilier même avec un petit budget

Illustration de l'investissement dans une SCPI

« Investir dans l’immobilier »… Cette expression m’a toujours paru tellement lointaine, moi qui arrive à peine à joindre les deux bouts à la fin de chaque mois. Or j’ai appris récemment qu’il existait une solution afin d’« investir dans la pierre-papier », comme disent les professionnels : les SCPI, ou Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Je vous explique.

Les SCPI, un investissement sur mesure

Les SCPI sont des sociétés qui investissent dans des biens immobiliers destinés à être loués. Le système est très simple, il suffit d’acheter des parts d’une telle société afin qu’elle vous reverse des dividendes proportionnels à ses bénéfices.

L’investissement dans des parts de SCPI présente plusieurs avantages. Premièrement, c’est un investissement accessible à tous, la valeur d’une part allant de 500 à 5 000 euros. C’est donc une alternative très intéressante si vous n’avez pas les moyens d’investir directement dans un bien immobilier.

Investir sans aucune contrainte

Deuxièmement, c’est une solution simple, rapide et stable. Dans le cas d’un achat direct, il faut souvent attendre la mise en location du bien pour bénéficier des revenus réguliers et des éventuelles réductions d’impôts. Administratif, travaux, gestion, comptabilité, taxes, impôts… Louer un bien demande beaucoup de temps et engendre certains frais.

Dans le cas d’un investissement à travers une SCPI, c’est une société de gestion sous-traitée par la SCPI qui s’occupe de trouver les locaux, de les louer et de collecter les loyers. Les frais engendrés par cette société de gestion sont directement à la charge de la SCPI et donc déduits automatiquement de ses bénéfices, vous n’avez à vous occuper de rien.

Tout de même quelques inconvénients

À noter qu’il existe deux types de SPCI, les SCPI dites « fiscales » et celles dites « de rendement ». Les SCPI fiscales investissent dans des biens immobiliers à destination de particuliers et n’affichent un rendement que de 2 à 3% contre 4,85% pour les SCPI de rendement qui visent quant à elles des locaux professionnels tels que des bureaux ou commerces. Prenez soin de vous renseigner minutieusement avant de vous lancer dans votre investissement.

Soyez également conscient que l’investissement en SCPI est un placement à long terme. Une fois une part achetée, il vous sera très difficile de la revendre avant la dissolution de la SCPI dans laquelle vous aurez investi, une dissolution qui intervient généralement au bout de quinze ans.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*