Comment gérer son budget à l’approche de Noël

Des pères Noël en course

Les fêtes de Noël approchent à grand pas, et il n’est pas toujours facile de boucler le mois avec les dépenses exceptionnelles des fêtes. Décorations, cadeaux, repas de luxe, Noël est la période de l’année ou le porte-feuille des français souffre le plus. Voici quelques conseils pour éviter la faillite.

L’anticipation, c’est la clé

Mettez-vous à la place des petits lutins de Noël. Pensez-vous qu’il se mettent au travail au début du mois de décembre ? Non, ils commencent leur petits paquets dès le mois de janvier, sinon nombreux seraient les enfants délaissés et sans cadeau pour la fête. Alors faites de même. Cinquante euros par mois depuis janvier, et ce sont 600 euros qui permettrons à votre famille de profiter de magnifique cadeaux et d’un festin digne de ce nom. Pensez également à ne pas faire vos courses au dernier moment, vous aurez plus de temps pour comparer les prix et profiter des promotions d’avant Noël.

Diviser son budget

Mais, allez-vous dire, il est un peu tard pour anticiper. Alors faites le point dès maintenant et estimez la somme dont vous disposez ; il faudra s’en contenter. Divisez ce budget proportionnellement à vos priorités. Est-il plus important pour vous de bien manger le soir de Noël, de disposer d’un sapin qui éblouira vos voisin ou d’offrir des cadeaux qui impressionneront vos enfants ? A vous de choisir, tant que vous restez dans vos limites. Si toutefois vous n’arrivez pas à trouver votre compte, pourquoi ne pas revendre cette planche de snowboard au fond du grenier que vous n’avez utilisé qu’une seule fois, ou cette belle tunique IKKS que vous ne portez jamais ? Cela pourrait vous aider à payer le foie gras par exemple.

Les solutions de secours

Si vraiment vous sentez que ce Noël va être sur la corde raide, pourquoi ne pas prévoir un tirage au sort ? Chaque invité se présente avec un cadeau d’une somme définie à l’avance, et tire au sort la personne à qui il devra offrir son cadeau. Ce procédé est très amusant et permet de réduire les dépenses tout en gâtant chacun.

Et si vraiment vous n’avez pas le sou, jouez la débrouille : un diaporama concocté par vos soins grâce à des photos « dossier », une feuille séchée dans un cadre peint à la main, ou encore des bons en tout genre, qui vous permettrons de gâter la personne en question tout en repoussant le question fatidique du budget.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*