Combien coûtent les règles dans la vie d’une femme ?

Femme tampon et serviette

La question des règles a toujours été tabou. On note tout de même un effort sur le plan politique avec la baisse de la taxe sur les protections hygiéniques. Dans une vie entière, combien coûtent les règles pour une femme ?

La polémique sur la taxe

Le 1er janvier 2016, la TVA sur les protections hygiéniques a été revue à la baisse et est désormais de 5,5 %. Jusqu’alors, elle était de 20 %, c’est-à-dire que les tampons, serviettes ou toute autre protection menstruelle était autant taxée que les produits de luxe. En 2018, l’Ecosse a distribué gratuitement des produits d’hygiène féminine aux écolières et étudiantes pour lutter contre la précarité menstruelle.

Les règles c’est 500 fois dans une vie

Cette précarité est peu connue mais elle existe bel et bien. Bien qu’on doive parler au cas par cas, on estime qu’en moyenne, une femme a ses premières règles entre ses 11 et ses 14 ans. Elles vont durer jusqu’à la ménopause soit entre 45 et 55 ans. Donc les femmes ont leurs règles durant 39 ans environs, avec des cycles de 28 jours en moyenne. Par conséquent, on peut estimer qu’une femme à ses règles 500 fois dans sa vie. Elle va devoir acheter des tampons, des serviettes hygiéniques ou des coupes menstruelles pendant les trois quarts de sa vie.

De plus, il faut prendre en compte que certaines protections hygiéniques comprennent des éléments chimiques et que la santé passe avant tout. Les femmes se dirigent donc de plus en plus vers les protections biologiques comme les tampons vendus par Heygina qui sont constitués de coton bio. Le confort doit-il passer après le budget ? Combien coûtent réellement les protections menstruelles dans la vie d’une femme ?

Des estimations de dépenses variées : de 1730 à 21 500 euros

En France, on ne dispose pas de données officielles concernant le budget dédié aux protections menstruelles. Selon Fanny Godebarge, présidente de la plateforme d’information Cyclique dédiée aux règles, le coût des protections menstruelles va dépendre du flux de sang qui s’écoule mais aussi la durée de la période de règle et des périodes d’aménorrhée comme la grossesse, l’utilisation de la pilule continue, etc. Par ailleurs, les différentes protections périodiques utilisées sont un facteur de variation du budget.

Selon plusieurs études britanniques, le coût des règles est estimé entre 1730 euros et 21 500 euros. Cette fourchette de dépense est très variée et dépend bien sur des facteurs susnommés. En plus des protections hygiéniques, les règles ont un coût médical : antidouleurs, antispasmodiques, consultations médicales, homéopathie, suppléments en fer, etc.

Bien que certains de ces traitements soient remboursés par la sécurité sociale et la complémentaire santé, les méthodes alternatives ne le sont pas forcément(phytothérapie, homéopathie, etc). Si en plus de tout cela on inclut l’achat régulier de sous-vêtements qui peuvent être tachés, une femme dépense en moyenne 5 % de son budget pour son hygiène menstruelle.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*